Le forum du NOC

Norton Owners Club France

Fil d’Ariane du forum – Vous êtes ici :ForumForum technique: Autres sujetsSelle Interstate qui manque de co …
Veuillez ou S’enregistrer pour créer des messages et des sujets de discussion.

Selle Interstate qui manque de confort

Hello ! Tout est dans le titre !

J'ai hésité en 2018 pour changer ma selle par une neuve, ou la refaire chez un professionnel

J'ai choisi la seconde solution, d'abord parce que ma selle est en bon état d'origine. Et aussi parce qu'une selle neuve, ça fait trop neuf à mon goût !

Donc après la réfection par le sellier, il y a du mieux, mais ça reste dur. Au point qu'un arrêt est nécessaire au bout d'1h30 à 2h !

J'ai eu quelques retours de possesseurs de Norton qui avaient fait le choix d'une selle neuve, mais qui trouvaient aussi que ça restait dur

Du coup, j'envisage la possibilité d'y mettre un insert gel, mais par un sellier professionnel également

Donc si quelqu'un a testé le gel, ou une autre solution à mon problème, je suis preneur. Merci par avance !

Ça peut être dur pour 2 raisons : au bout d'un moment tu "touche le fond" : pas assez d'amorti ou c'est dur depuis le début : trop de résilience

Sur le marché actuel ,en neuf la RK LEIGHTON que vend RGM est vraiment au dessus du lot .

Les selliers savent tous bien habiller la selle mais la concevoir c'est plus rare . Un pote en avait confié une au sellier du coin qui refait des beaux fauteuils Louis 13 ... mais le résultat était plus que décevant : Au toucher c'était moelleux mais çà s'effondrait vite  mal-grès l'épaisseur .

En dépouillant sa selle j'ai vu 1 bloc de mousse bultex 40 kg/ m3 taillé ./

 Je lui ai refait en piochant des infos sur le net ; quand la housse est faite le reste c'est de l’empilage de couches et des essais

Y a 2 critères : la densité qui détermine la dureté et la résilience qui détermine l'amorti

En gros , en surface :du bultex de 60kg / m3  et au dessous du HRZ 120 kg  : pour les gros gabarits on peut mettre une couche de HR60 au dessous du HRZ  ; à l'inverse  si l' ensemble manque de souplesse faire des trous dans le HRZ (à l'emporte pièce ) ; les mousses moulées sont souvent évidées partiellement par le dessous .

Pour la mise en forme : un couteau électrique . Faut faire des essais avant de fixer définitivement la housse . Regarder un film assis sur la selle posée sur un tabouret par ex ça donne déjà une idée surtout si c'est le grand bleu en version longue ...

Le gel  : chiant à utiliser , donc je ne connais pas  en tant que composant intégré .

Par contre j'avais longtemps roulé en posant sur ma selle un cousin (en gel ) de selle de cheval : efficace mais ça rehausse l'assise et faut pas laisser en plein soleil .

Là je viens de faire un essai de selle mono en partant d'une mousse moulée de BMW série 6 ; j'ai testé ce WE sur 2 fois 3 h ça se présente bien .

 

Hello !

Merci Alain pour ces informations

Quand j'ai fait refaire ma selle, par un sellier professionnel auto et moto, j'avais été étonné par ses questions, auxquelles j'étais bien incapable de répondre, puisque la notion de confort est très variable d'un individu à l'autre, selon l'usage qu'on fait de la machine, mais également de l'anatomie de chacun

Il m'a proposé de faire un essai avant de rehousser. Ça m'avait semblé bien et il a rehoussé. Effectivement, c'est mieux, mais pas top encore

Pour le gel, j'avais cru comprendre qu'il fallait creuser la mousse pour y encastrer une poche de gel. Pas si simple sans doute !

Bon, j'ai déposé ma selle chez un sellier, et il m'a expliqué à peu près ce que tu décris :

Pour un bon confort durable, une combinaison de 2 mousses de densités différentes, est impérative. L'épaisseur de la selle aussi est essentielle pour un confort optimal. Plus la selle est fine, comme sur les motos modernes, plus c'est difficile d'apporter du confort.

Pour le gel, il m'a déconseillé. Ça n'apporte rien sur la durée, quand on y pose les fesses c'est accueillant, mais la sensation de dureté revient au bout de quelques temps. Et puis c'est froid l'hiver, chaud l'été. De plus, c'est un matériau qui peut varier dans le temps. Alors qu'une selle mousse ne variera pas

Ce qu'il propose : Une couche de mousse HR (haute résilience) 120kg au dessous, une couche plus souple sur le dessus (40kg), pour le confort. On joue sur l'épaisseur de chaque couche selon le poids des utilisateurs (pilote et passager). Et sur le nombre de couches aussi pour arriver à l'épaisseur voulue.

Ma housse est d'origine, mais dans un très bon état. J'ai donc fait le choix de la conserver, plutôt que de mettre une selle neuve. Au final une selle neuve m'aurait coûté moins cher, mais pas sûr qu'elle m'aurait apporté plus de confort. Là, j'espère améliorer le confort et conserver la patine. Et j'ai bien demandé au sellier de respecter la forme d'origine

Réponse dans une quinzaine de jours

Selle récupérée, la forme est quasiment respectée. Comme il y plus épais de mousse, et qu'il a fallu réagraffer plus tendu, la selle est un peu plus bombée. Mais faut vraiment le voir

Pour le confort, c'est très net, l'amélioration est réelle. Reste à tester sur la durée pour s'en rendre compte avec certitude

Demain sans doute (direction Brouage, Marennes, ...)

Hello !

Petite balade ce jour, 3h à moto environ, essai concluant (pour mes fesses je veux dire !)

Pour la ligne, je vous laisse juge 

 

Fichiers téléversés :
  • 20210630_134552.jpg
  • 20210630_134504.jpg