Le forum du NOC

Norton Owners Club France

Veuillez ou S’enregistrer pour créer des messages et des sujets de discussion.

Questions courantes sur embrayage Commando

"En tout cas, un dégraissage à l'essence et un toilage au papier fin, suffisent pour repartir avec un embrayage nickel, exempt de tout patinage ou collage. Mais ça revient vite ! Je dirais après 500 ou 1000 km, pas rare que ça colle de nouveau !"

Y a forcément une autre cause à ton problème de patinage et adhérence : J'utilise la Motul Transoil et je dégraisse les disques en préventif une fois par an soit + ou - 10 000 km . Les encoches dans la noix peuvent expliquer la difficulté à trouver le point mort à l'arrêt et la tendance à entrainer à l'arrêt en première débrayée mais pour le patinage le jeu à la butée est primordial :

" dévisser d'1 tour après contact" Ouai ! mais ça dépend comment on apprécie le premier contact ; Faut pas hésiter à desserrer plus à la vis de butée .

En PJ un petit doc d'école sur l'embrayage à diaphragme

 

Fichiers téléversés :

Merci pour le doc, qui est très clair

Donc, plus l'embrayage s'use, plus la pression est forte, plus la commande est dure

La course reste le même mais c'est le point d'attaque qui se déplace. Et du coup le débrayage en fin de course du levier devient insuffisant. Et bien sûr aucun moyen de compenser cette usure par la commande 

La commande d'embrayage est très dure, ce qui pourrait s'expliquer par une usure des disques. Mais ne dit-on pas que les disques bronze sont inusables ?

Sinon, desserrer la butée de plus d'un tour, mais de combien ? 2 tours ? En faisant ça, on déplace le point d'attaque de la came sur la bille. Et on réduit aussi le déplacement du plateau, puisqu'il faut rattraper la garde par le tendeur au guidon.

Mais le couple maximum de débrayage est obtenu quand au point d'attaque le câble fait un angle de 90° environ avec la came (côté boîte). Vous êtes d'accord avec cette théorie ? Ne serait-ce pas ce point qu'il faudrait prendre en compte ?

J'ai bien peur qu'il me faille remplacer l'embrayage complet, avec disques et noix, et aussi la came de commande 

Avant d'acheter des trucs qui seront peut être pires que ce que tu as Tu peux déjà contrôler tes disques : épaisseur et voile : d'après la RMT  épaisseur des "bronzes " 3.76mm  avec 1 mini de 3.6mm  . Très peu de tolérance d'usure  , doit y avoir une bonne raison .

Pour évacuer l'huile + facilement tu peux comme l'indique la RMT faire des rainures diamétrales sur les disques " bronze"

Tu peux facilement tester plusieurs positions de la vis de butée  : tu commence avec 1 tour de jeu : tu repère vis , écrou et plateau par 1 coup de marqueur blanc . Tu pars (pas obligé de mettre le gros  bouchon)avec clé  à pipe débouchée de 19 et tournevis et tu varie d'1/4 tour à chaque fois .

La position de la came  ne va pas varier beaucoup ; et sauf erreur de montage ce sera autour de 90° . La position de cette came est plus une résultante du réglage qu'une donnée d'entrée .

La Motul Transoil est une huile pour BDV et embrayage à bain d'huile , donc à priori peu ou pas d'additifs glissants

Et pour la noix , de mémoire ce ne fut  pas si long de supprimer les encoches avec une  bonne lime de marque (genre 4 h)

Merci pour ces conseils

Tout est remonté à présent. Mais je vais tester plusieurs positions pour la butée

J'ai limé comme j'ai pu les encoches sur la noix, mais pas pendant 4h ! Faut dire qu'elle est restée en place, pas facile d'être efficace sans la démonter. Mais j'espère voir de l'amélioration tout de même

Je réponds à ton post d'hier à 12h55.
Mais attention: ce n'est que mon expérience!
 
Citation de Maxime17 le 15/05/2021, 12:55
Il semble pourtant que l'huile hydraulique, genre Dexron ATF, soit néfaste aux patins du tendeur hydraulique ?
C'est ce que j'ai toujours entendu dire... Pour moi, c'est 20W50 de base !
 
Citation de Maxime17 le 15/05/2021, 12:55
Pour ma part, j'ai un peu tout essayé, et ça finit toujours par coller.
Ca colle à froid, avant le premier démarrage. Bien décoller l'embrayage en donnant 4 à 5 coups de kick débrayé à fond...
 
Citation de Maxime17 le 15/05/2021, 12:55
As-tu le même problème avec la Motul 3000 ? Dois-tu nettoyer régalièrement ?

Non, pas besoin de nettoyer régulièrement. Le dernier nettoyage date de 2012, date à laquelle j'ai remplacé mon roulement de boite. J'ai fait 18000 km depuis sans jamais toucher à l'embrayage...

 

Citation de Maxime17 le 15/05/2021, 12:55
Pour le volume d'huile, le fait de remplir le primaire avec la moto sur latérale diminue la quantité d'huile bien sûr. Mais il y a aussi de l'huile dans les pistons des  tendeurs. Et quand on vient de vidanger le primaire, les pistons se vident peu à peu. Ne faut-il pas plutôt respecter le niveau du primaire sur centrale, comme indiqué sur le manuel ?
J'ai toujours fait comme ça... Je refais le niveau régulièrement, c'est tout...

 

Merci les Alain, pour vos conseils

Donc oui, il y a certainement un problème au niveau de mon embrayage. Et je pense que c'est la noix qui est trop marquée

A présent que tout est remonté je vais tester comme ça. Et voir s'il y a du mieux

J'ai une dernière question. Et après, je pense qu'on aura tout dit

Avez vous des conseils pour améliorer la progressivité de la commande d'embrayage ?

Sur la mienne, à froid, c'est plutôt brutal, genre tout ou rien. A chaud, c'est mieux, beaucoup mieux. Mais la manœuvre de l'embrayage pour repartir est toujours délicate, il faut rechercher le point d'accroche, avec une commande qui est dure, pas toujours facile pour doser la course du levier. D'autant que la zone de patinage au levier est vraiment étroite

Le fait que ta noix soit marquée ne doit pas aider la glisse des disques... Ça pourrait expliquer le collage quand tu débrayes, les disques restant en contact, et le manque de progressivité,  les disques coulissant mal pourraient décrocher brutalement et coller d'un seul coup au lieu de glisser progressivement...

On obtient à peu près le même résultat avec un câble d'embrayage effiloché ou mal lubrifié ou comportant un coude ...

Mais je suppose que tu as commencé par là ?

Oui, le câble est neuf ou presque, le cheminement ne fait pas de coude, le petit tambour dans le levier est graissé, et à présent le câble est bien huilé

Je manque d'éléments de comparaison, n'ayant pas de 850 Mk3 autour de moi. Mais il semble vraisemblable que la noix, marquée comme ça, doit être la cause de tous ces problèmes

J'ai limé ce que j'ai pu sur la noix, sans la démonter, et j'ai l'impression qu'il y a moins d'aspérités, que les encoches sont un peu moins marquées. Mais ça va revenir rapidement sans doute. Donc la prochaine étape, sera de démonter la noix, pour la limer soigneusement, ou de la remplacer

Si tu constates un mieux après le coup de lime, on peut penser que le marquage de la noix est la cause de tes malheurs !

Le mieux serait sans doute d'en mettre une neuve:

https://andover-norton.co.uk/en/shop-details/16205/clutch-centre-06-0743-

https://www.hpracing.fr/PBSCProduct.asp?ItmID=1402451