Frimas

VOSGE’TON 2018

VOSGE’TON 2018 (nouvelle appellation du Neurton cette année) les 28-29 et 30 septembre

à la BRESSE.

Organisé par Benoît Lesage, Didier Magnin et Claude Poirson ainsi que toute leur équipe locale : Marie, Amandine, Camille, Stéphanie, Gallou, Caps, Juju, Winny, Romain; cette automnale du NOCF a été une réussite totale sous un soleil radieux dans cette région des Vosges. Nous les en remercions.

Nous étions accueilli dans le chalet du Moutier des fées qui a permis d’ héberger les 52 participants et d’assurer des repas très copieux aux goûts et couleurs locales. Merci aussi à celles et ceux qui spontanément ont donné un coup de main pour le service à table et la vaisselle en cuisine.

Merci à Jean Claude et Jérôme Simon pour le transport et la pose des banderoles et roll-up du NOCF.

La balade de 80kms, bien fournie en virages propres et parfaitement profilés, passait par une scierie hydraulique « le Lançoir » datant de 1621. Sa visite nous a montré la scie en mouvement mûe par une roue à aube centrifuge, une leçon d’ingéniosité de nos ancêtres !

Le dîner du samedi soir avec son baeckeoffe et tarte aux Brimbelles, devait se conclure par le groupe de 4 musiciens dont la plupart des morceaux étaient de leur composition, chapeau !!! En parallèle il s’y est bu quelques fûts de bière ainsi que du crémant d’Alsace très apprécié de ces dames.

Nous devons souligner les excellents petit-déjeuners pour lesquels chaque matin Marie, Benoît et Romain Magnin nous préparaient les fameux œufs au bacon, là encore chapeau !!!

Il nous reste aussi les cadeaux souvenirs du sac d’accueil distribués par les organisateurs à notre arrivée : porte clés sabot de bois, bière ambrée 33cl « la bête des Vosges », sans oublier le petit sachet de bombons des Vosges (fait main par Marie et Benoît) ainsi que la mignonnette de mirabelle.

Il y aura les souvenirs de ce fameux week-end ensoleillé ainsi que tous ceux des périples durant votre trajet à travers la France profonde de nos petites routes sympathiques, comme celle que nous avons pu apprécier à l’aller avec Didier Magnin lors de notre arrêt à Plombière les bains (gare convertie en Casino- merci à Denis pour le café là-bas).

Et si vous avez aussi vos anecdotes de trajets ou durant ce Vosge’ton écrivez les nous, nous serions ravis de les lire.

Au prochain Neurton

Alain Hérault

previous arrow
next arrow
Slider