Frimas

Frimas 2018 – Les photos

FRIMAS 2018 à SARLAT la CANEDA en Dordogne, les 21 et 22 Avril

Le plus grand, hyper bien organisé, le plus ensoleillé, tous les superlatifs y sont passés pour qualifier ce Frimas (qui aurait peut-être dû s’appeler « Solarias » ou quelque chose comme ça vu la température et la chaleur, ou encore « 2018 : j’y étais…). (photo 01)

Le plus grand, avec près de 150 participants (112 anglaises classiques), il y a en effet bien longtemps qu’un si grand nombre n’avait pu se regrouper dans un Frimas. Certes le climat favorable a joué, mais c’était loin d’être gagné à l’avance sur ce point, on aurait dit que le nom légendaire de « COMMANDO » avait motivé toute la grande famille des passionnés d’anglaises classiques pour venir ici à Sarlat (ce coin mythique du Sud-Ouest) (photo 02).

En effet, pour Frimas 2018, le Norton Owners Club France avait choisit le thème incontournable de l’anniversaire des 50 ans du lancement de la série des Commandos en Europe par la marque Norton en 1968. (photo 03)

Et en conséquence, pas moins de 60 Commandos furent au rendez-vous, quasi toutes réprésentées (de la Fastback en passant par l’Interstate ou Roadster, Hi-rider, Gus-Kuhn, Dunstall, John Player Norton) plus 9 Norton Dominator (la génération juste précédente! Soit près de 70 Norton. (photo 04photo 05photo 06)

Mais aussi dans cette grande saga d’anglaises classiques il fallait compter : 29 Triumph, 2 Triton, 7 BSA et 1 Tribsa, 2 Royal Enfield, 1 vélocette et 1 AJS). Plus quelques autres et pas des moindres venues en visiteurs (Vincent, Ariel, etc). (photo 07photo 08photo 09photo 10)

Les motos étaient donc bien représentées, mais il aurait fallu commencer par les pilotes et passagers venus par la route pour la majorité. Même si le climat était très favorable, les kilomètres restaient à faire pour rejoindre ce petit-coin de paradis du Périgord noir où nos ancêtres (pas les Gaulois, mais bien avant, l’homo sapiens) y avaient élu domicile. (photo 11)

Toutes et tous, des fidèles, des purs, des durs , des authentiques (comme leurs montures) méritent des superlatifs car « ils y étaient !», et partout : aux balades (photo 12), visite des grottes de Lascaux (photo 13), apéros, festins (photo 14) et autre grande récréation comme la soirée dansante très animée avec l’orchestre Groupe Red Room (photo 15) au cours de laquelle une commando a réalisé un tour de piste (de danse). (photo 16).

La rubrique photos des Sorties en France sur notre site, vous permettra de découvrir ou vous remémorer presque tous les présents à ce magnifique rassemblement.

Et puis, « l’un des plus braves » est un autre superlatif que l’on pourra attribuer à Christian notre hôte du Camping «Le Caminel» Temniac, route de Caminel 24200 SARLAT, toujours disponible, toujours à notre écoute et d’une grande sérénité. (photo 17).

Soulignons aussi la super organisation de ce grandiose rassemblement que nous devons à l’équipe du NOCF composée de Jean Claude SIMON (pour le site), son fils Jérôme pour les bras (photo 18), Jean Robert HAYE (pour la logistique) (photo 19), Régis GAUTHIER pour les bras (photo 20photo 21), Bruno CAUDRON pour l’organisation des circuits (photo 22) et visites et son équipe de marshalls, sans oublier Alain BUFFARD pour la réalisation des T’shirts (photo 23photo 24).

Tous ces gentils organisateurs (photo 25) et autres ingrédients sont à l’origine de la réussite de ce Frimas.
En plus, le lancement du site avait donné lieu au concours de celui qui trouverait dans les photos des manifestations une Fastback au côté d’un modèle 18 et nous dire dans quelle manifestation c’était (année et lieu).

And the winner (le gagnant) était Benoît Lesage, il lui fut donc remis la fameuse Fastback (en modèle réduit 1/12ème) au cours de ce Frimas (photo 26).
Et puis vous tous, participants, ont contribué à l’excellent déroulement du rassemblement de par votre attitude participative et plus que positive dans le respect des autres lors des balades, et du respect de l’organisation en vous présentant avec des motos authentiques et dans un état très correct (quelques preuves).

Merci à tous.

previous arrow
next arrow
Slider